Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2017

Optimisation fiscale déloyale : banquiers et avocats dans le viseur de l’Europe !

P034746000302-184644.jpgDepuis plusieurs années déjà, l’Union européenne a entrepris de lutter contre l’évasion fiscale et les circuits de l’évasion fiscale. Elle avait jusque-là dans le viseur les sociétés ou les individus fortunés ainsi que les paradis fiscaux, ces places financières terres d’accueil de fonds frauduleux.

Désormais, l’exigence de transparence s’applique à une nouvelle catégorie d’acteurs, tout autant partie prenante dans les montages susceptibles d’être illégaux, à savoir les intermédiaires que peuvent être les consultants, banquiers, avocats, cabinets de conseil

En montant ainsi au créneau contre les professionnels de l’optimisation fiscale, l’Union Européenne envoie un signal très sain pour l’économie réelle.

Dans la mise en œuvre de ce dossier lourd mais essentiel, il faut saluer le rôle majeur de Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques et financières. Ce dernier ne rappelait-il pas : "La transparence mènera à la justice"…

09/06/2017

Leçon d’anglais du jour : chassez le "droite/gauche", il revient au galop !

Flag_of_the_United_Kingdom.svg.pngFlag_of_Europe.svg.pngLes résultats électoraux en Grande-Bretagne sont inattendus… surtout pour Theresa May ! Comme l’a précisé ce matin le commissaire européen P. MOSCOVICI, "Quand Madame May a dissout le Parlement, c’était avec l’idée d’obtenir une majorité écrasante…" De fait le résultat montre tout simplement "le retour d’une bipolarisation d’un débat gauche-droite extrêmement marqué" :42% pour les conservateurs et plus de 40% pour les travaillistes.

Les libéraux démocrates qui avaient culminé à 23% en 2010 sont très minoritaires à présent et l’UKIP "nationaliste" se trouve marginalisée.

On peut noter que le Labour a fortement progressé chez les jeunes et un parallèle peut être fait à ce sujet avec le parcours digne d'éloges de Bernie SANDERS, le candidat "socialiste" des dernières primaires démocrates aux USA.

Une leçon simple peut être tirée aujourd’hui : le débat "droite/gauche" reste à bien des égards dans ce pays européen comme dans d’autres, la colonne vertébrale d’un débat démocratique essentiel à la bonne gouvernance publique.

Les producteurs de lait doivent être mieux payés

françois marc,sénateur françois marc,sénat,commission des finances,agriculture,lait,producteurs de lait,modèle familial,finistère,bretagneAujourd’hui, les producteurs de lait sont clairement sous rémunérés. Un tiers des producteurs de lait français, en travaillant à plein temps, gagnent moins de 350 € par mois depuis la crise.

Pourquoi ne sont-ils pas rémunérés au juste prix, alors que dans le même temps :

Les laiteries et coopératives laitières doivent bien comprendre que la politique de prix trop bas pour les producteurs est une "politique du pire".

09/05/2017

Ce 9 mai, c’est l’anniversaire de la "déclaration Schuman"

th-800x450-feb_actu-web_800x450.jpg.jpg

Le 9 mai 1950, Robert Schuman, alors ministre français des affaires étrangères, propose, dans un discours historique prononcé à Paris, une nouvelle forme de coopération politique pour l'Europe, pour préserver la paix et l'unité en Europe. Initiée par la Commission européenne et proposée à l'échelle de tous les pays européens, la Fête de l'Europe est l'occasion de célébrer, durant tout le mois de mai, les valeurs fondatrices de l'Union européenne : paix, solidarité, liberté, diversité.

En mai, on fête l'Europe en Bretagne !

Coordonnée par le Conseil régional, la programmation de la Fête de l'Europe en Bretagne regroupe divers événements sur tout le territoire : séances de cinéma, "portes ouvertes" de projets/équipements soutenus par l'Europe, informations sur les programmes d'aides européennes... Cette année, près de 20 de structures (entreprises, associations, collectivité...) ouvriront leurs portes au public pour faire connaître leurs réalisations rendues possibles grâce à l'Europe.

Programme

03/05/2017

Madame LE PEN et l’agriculture : danger pour nos exploitants

th-800x450-plan-agri-agro.jpg.jpgDans les propositions qu’elle avance, la candidate du Front national envisage de sortir de la PAC (Politique agricole commune). Les enjeux budgétaires liés à la PAC sont pourtant majeurs puisque la France perçoit 9,1 milliards € chaque année euros pour ses agriculteurs.

En cas de "Frexit", beaucoup de questions sans réponse seraient posées et un certain nombre de risques ont d’ores et déjà été identifiés et dénoncés par les professionnels du monde paysan :

  • - Diminution des opportunités commerciales à notre pays qui, rappelons-le, est le premier exportateur de produits agricoles dans l'Union européenne.
  • - Fermer les frontières ne protègerait pas les paysans mais accélèrerait au contraire leur disparition faute de débouché.
  • - Fragilisation des agriculteurs puisque perte de la garantie sur le régime de paiement de base et perte de tout filet de sécurité en matière de revenu.
  • - Perte de revenu pour les agriculteurs (estimée à 25 000 euros par ferme).
  • - En cas de retour au franc, perte de compétitivité de notre agriculture.
  • - En cas de retour au franc, explosion des taux d'intérêt, rendant impossible pour beaucoup de rembourser le crédit de leur exploitation agricole.

Est-ce cela que l’on souhaite pour nos agriculteurs ?

28/04/2017

Madame LE PEN "à la ramasse" sur la pêche

marine le pen, brexit, pêche, françois marc,sénateur françois marc,finistère,bretagne,pêche,marine le pen,emmanuel macron,présidentielles 2017,sénat,brexitLe JT de France 2 a présenté ce jeudi 27 avril à 20h00 de "belles" images de Madame LE PEN embarquant aux aurores sur le bateau d’un militant du Front National, pêcheur de son état. Dans cette longue séquence consacrée au sujet de la pêche, il n’a malheureusement à aucun moment été question du sujet d’inquiétude essentiel des pêcheurs français aujourd’hui, à savoir celui des conséquences dramatiques du BREXIT.

Le sujet est si important que le Sénat avait jugé opportun de réunir le 4 avril en urgence (hors session) un groupe d’audition du Comité National des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM). Deux chiffres essentiels avaient été à cet égard rapportés le 4 avril dernier sur ce blog :

  1. La pêche française dépend à 24% des zones de pêche britanniques.
  2. En cas de BREXIT, les revenus de la flottille européenne pourraient chuter de 50%.

Inutile de dire que les thèses de Madame LE PEN en faveur du BREXIT et d’un repli national généralisé en Europe vont exactement à l’inverse des intérêts de la pêche française aujourd’hui ! En voulant réduire à néant la réglementation européenne sur ce sujet comme sur d’autres, Madame LE PEN apparait implicitement favorable à une réduction dramatique de nos zones de pêche en mer. Impensable !

Le plus étrange dans cette affaire c’est que pour ce sujet N°1 du JT de 20h00 de cette chaîne publique "d’informations", aucune question n’ait été posée à la candidate du Front National sur ce qui est le principal et quasiment unique sujet de préoccupation de la pêche française en ce moment !

Triste spectacle télévisuel…

Sur le même sujet :

Brexit : les pêcheurs français en alerte

20/04/2017

Veulent-ils tuer la paix en Europe ?

index.jpgA l'occasion du 60ème anniversaire de la création de la communauté européenne, les thèmes de la réconciliation et de la paix ont été largement évoqués. Nul ne peut en effet oublier que c'est pour restaurer la concorde, réconcilier les peuples et garantir la paix que la communauté européenne s'est mise sur pied au sein de l'Europe de l'ouest.

Or, lors de cette campagne pour les élections présidentielles françaises, des propos inquiétants ont été entendus dans la bouche de nombreux candidats :

  • - "Défaire l'Union",
  • - "Défaire l'Euro",
  • - "Renégocier les traités",
  • - "Construire des murs entre nations européennes."

Ce 19 avril 2017, tous ceux qui croient à la paix en Europe n'ont pu qu'être scandalisés en entendant Monsieur PHILIPPOT , numéro 2 du Front National, piétiner le drapeau européen en le qualifiant de "torchon oligarchique" !!

J'espère pour ma part que les électeurs français ne se laisseront pas instrumentalisés par ce type de discours haineux. Qu'ils aient à l'esprit que dans l'histoire du monde, la haine, le nationalisme exacerbé et la xénophobie ont invariablement conduit à la guerre.

10/04/2017

Une "manifestation pour l’amour" dans la capitale suédoise

2078740_ca-se-passe-en-europe-la-suede-apres-lattentat-entre-amour-et-securite-accrue-web-tete-0211958103196_1000x533.jpgCe vendredi 7 avril, un camion a foncé sur la foule en plein centre-ville de Stockholm. Cet attentat a fait quatre morts et 15 blessés.

En tant que président délégué du groupe interparlementaire d’amitié France-Suède, j’adresse mes condoléances attristées aux familles des victimes et je condamne ce nouvel acte de barbarie. Je m’associe au recueillement de la population, rassemblée en masse ces dernières heures.

Alors que le pays est en deuil, une "manifestation pour l’amour" se tiendra ce lundi, plaidant en faveur du maintien d'une "société ouverte et tolérante". Je salue ces mots d’ordre appelant à une société bienveillante et ces Suédoises et Suédois qui dépassent ainsi leur angoisse.

Chacun connait la longue tradition d’ouverture et de générosité du peuple suédois

La politique d’asile de la Suède est en effet l’une des plus accueillantes d’Europe ; le pays ayant accueilli un gros contingent de réfugiés. Ceci est d’autant plus singulier quand on sait que la montée des populismes accentue la méfiance des Européens vis-à-vis des migrants.

La lutte contre le terrorisme nous concerne tous ; les lieux les plus fréquentés étant la cible de ces attaques barbares. En témoignent les récents drames de Tanta et Alexandrie en Egypte, de Saint-Pétersbourg, de Londres…

04/04/2017

Brexit : les pêcheurs français en alerte

brexit,europe,pêche,pêcheurs,comité national des pêches maritimes,from nordCe mardi 4 avril, le Sénat procédait à l'audition du Comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM) ainsi que du Directeur du Fonds régional d'organisation du marché du poisson "FROM Nord" (voir la vidéo).

La perspective du Brexit et les conséquences pour tout ce secteur étaient au coeur des discussions devant notre Commission des Affaires européennes.

Les chiffres cités sont impressionnants :

1/ Les pêcheurs français capturent 100 000 tonnes de poisson chaque année dans les eaux britanniques. Le chiffre est de 676 000 tonnes pour l'ensemble des pêcheurs européens (non britanniques).

2/ La pêche française dépend à 24% des zones de pêche britanniques.

3/ En cas d'interdiction de pêche dans les eaux anglaises, les revenus de la flottille européenne chuteraient de 50% !

Tout ceci indique que si le Brexit aboutissait à remettre en cause l'accord de 1983 sur les 200 miles nautiques, toute la façade atlantique s'en trouverait affectée.

Raison de plus donc de regarder de très près cette négociation sur la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne.

brexit,europe,pêche,pêcheurs,comité national des pêches maritimes,from nordInfographie publiée sur le site du Télégramme en novembre 2016

24/03/2017

#Europetogether : Joyeux 60ème anniversaire à l’Europe !

banner_reps_719x265_fr.jpgComme tout projet collectif, l’Europe a besoin de se réinterroger pour avancer. Voilà 60 ans que la Communauté européenne s’est créée avec le Traité de Rome conclu un 25 mars 1957.

En 60 ans, les défis se sont considérablement modifiés et les enjeux de 1957 ne sont évidemment plus ceux de 2017.

Comment les 27 États de l’Union européenne entendent-ils la manière dont l’Europe doit par exemple relever le dossier du changement climatique, celui des migrations, celui de la sécurité, celui des nouvelles technologies, celui de l’influence économique moindre, celui des conséquences de la crise économique, celui du vieillissement de la population, celui de la montée du populisme et de la rhétorique nationaliste ? Ensemble, nous avons aujourd’hui la responsabilité de choisir ce que sera l’avenir de l’Europe.

Dans le cadre de la réflexion des prochains mois, il y aura notamment à se prononcer sur la dimension sociale de l’Europe, sur l’approfondissement de l’Union économique et monétaire, sur la maîtrise de la mondialisation, sur l’avenir de la défense de l’Europe ou encore sur l’avenir des finances de l’UE.

Pour préparer cette discussion citoyenne que nous devons mener ensemble et d’ici aux élections européennes de juin 2019, je vous invite à prendre connaissance du livre blanc sur l'avenir de l'Europe, qui offre un aperçu de ce que pourrait être l’état de l'Union dans le futur, en fonction de cinq scenarios différents.

All the posts